Rhône-Alpes est, avant tout, une région de polyculture et de maraîchage. Les Ets Perriol participent à la distribution des semences

quelques bases à rappeler à un maraîcher

PREPARATION PLANTATION CULTURE STOCKAGE

 Conduite à tenir pour optimiser la qualité d'une production de pomme de terre

dernière mise à jour le 14/10/2016

Etape de

la culture

Favorable à l'optimisation

de la qualité

Défavorable à la qualité

 Réception

 du plant

* Prévoir un emplacement de stockage propre (désinfecté), aéré (sinon ventilé), à l'abri des gelées.

* Défilmer et démonter les palettes

* Monter la palette en cheminée si la durée de stockage est importante

* Date inadaptée à la date estimée de plantation (maxi un mois)

  > si trop tôt  => germination,

     développement de la gale argentée

  > si trop tard => plant froid

* Sacherie inadapté à l'exploitation

 Préparation

  du plant

* à adapter à chaque variété et à chaque lot.

* Traiter le plant

   (Rhizoctone, gale argentée)

* prégermination stade point blanc

   ou germe trapu et coloré pour la plantation (pas de prégermination qui dure 2 mois)

* Séchage après traitement liquide

* Traitement avec des appareils mal réglé qui engendre:

   > Surpoudrage

   > Mouillage trop important

 * Traitement liquide sur germes cassés

Choix de

 la parcelle

* Rotation longue, 4 ans minimum

* Contrôler la fumure azotée

* Vérifier l'environnement proche

   (tas de déchets, repousses ..)

* Terre trop caillouteuse

* Amendements calcaire ou humide trop récent

* Parcelle inondable, mal drainée, ancienne prairie

* Matière organique mal enfouie

Plantation

* Sol bien réchauffé (mini 12°)

* Adapter et vérifier la densité de plantation

* Préparation grossière du sol

* sol compacte

* date inadaptée

* casser le germe

* profondeur mal contrôlée

Buttage

* Butter après démarrage du plant, en plusieurs fois si possible

* plant non démarré, recouvert de plus de 15 cm de terre

Désherbage

* Tenir compte de la sensibilité variétale aux produits

* Suivre la préconisation d'emploi

* Traitement de rattrapage systématique

* Surdosage - mélange

Végétation

* Raisonner les dates et les programmes de traitement

* Adapter et contrôler l'irrigation à chaque parcelle et pour chaque variété

* Laisser entrer le mildiou sur la parcelle

* Négliger la présence des pucerons

Défanage

* Poursuivre les traitements anti mildiou

* Contrôler la culture pour évaluer la date idéale (calibre, matière sèche)

* Effectuer les traiter par temps trop chaud ou trop sec

Récolte

* délai raisonnable défanage (3/5 semaines)

* terre meuble

* Chantier contrôlé, hauteur de chute limité

* Tubercules peleux

* Matériel mal réglé

* Température extrême <8°C ou >20°C

Stockage

Locaux ventilés, températures contrôlées

Variété bien séparées, lots identifiés

* Locaux mal nettoyés, non désinfectés

* Température inadaptée à la variété

* Tas terreux ou trop haut

Ces règles ne sont pas des garanties de réussite totale, trop d'aléas naturels peuvent intervenir, mais elles doivent être considérés comme des préconisations aidant à tendre vers une qualité optimale (Conseils donnés par fournisseurs).